Suivez-nous sur Twitter et Facebook




Suivez nous sur ,
sur Facebook ou en vous inscrivant sur le blog (colonne de droite)
Envoyez nous un mail pour recevoir nos catalogues.
Ce site ne regroupe qu'une partie de notre stock. Le stock complet est visible en cliquant ici.

mardi 13 décembre 2016

Mathieu Augeard - Arrest notables - 1756 - 2 volumes in-folio, en partie EO

Mathieu Augeard, Arrests notables des différents tribunaux du royaume.
Paris, Huard, Nyon, Savoye, Durand, Moreau, Robustel & Knapen, 1756. 2 volumes in-folio, [8]-940-XVp & [4]-980p.




Seconde édition en partie originale, posthume (Augeard meurt en 1751) de ce monument du droit coutumier. Publié en 3 volumes in-4 entre 1710 et 1718, l’ouvrage contient alors moins de 300 arrêts. L’ouvrage publié ici en contient 513. Augeard était en fait le continuateur du Journal du Palais. C’est l’édition la plus complète.





Reliure plein veau marbré d’époque, dos à nerfs orné, tranches rouges. Reliures en très bel état, petits défauts aux coins et à une coupe. Papier globalement bien conservé, léger jaunissement général. Seul défaut important : mouillure sur les 60 dernières pages du tome 2 avec auréoles (voir photo).

Exemplaire superbe néanmoins, ouvrage usuel très bien conservé.
Prix : 500 euros (contact : benoit@troisplumes.fr)

François Nodot - Histoire de Mélusine - 1698 - très rare EO

François Nodot, Histoire de Mélusine tirée des chroniques du Poitou et qui sert d’origine à l’ancienne maison de Lusignan.
Paris, Claude Barbin et Thomas Moette, 1698. In-12, front.-[16]-[4bl.]-[2]-271-[1]p.




Edition originale d’une très grande rareté de cette adaptation du roman de Jean d’Arras, composé à la fin du 14e siècle. L’ouvrage comporte un très joli frontispice représentant Mélusine avec la légende « Desinit in colubrum mulier formosa superne », vers d’Horace modifié ici par Nodot (piscem est devenu colubrum), le poisson étant devenu un serpent. Ce frontispice est signé Guérard. En plus de ce frontispice se trouve une vignette non signée en tête de la dédicace.





La légende de Mélusine est intéressante par son importance, bien au-delà du Poitou et de la famille de Lusignan. En effet, la mère Lusine, sorte de fée, se retrouve en Poitou, Alsace, Lorraine, Champagne, Luxembourg, Allemagne, etc. Un parallèle est même fait avec la mater lucina des Romains, la Mélugina des Ligures ou la Milouziena des Scythes. De nombreuses villes tirent leur nom de Mélusine : Lucé, Lucy, Lusignan, Lusigny, Lézignan, etc.

Reliure plein veau de l’époque, tranches mouchetées, très bel exemplaire, petits défauts. Le seul défaut important est la présence d’un cachet répété sur la page de titre (Mr de Lorcy). Volume titré tome 1 mais bien complet. Il est probable qu’à l’origine le tome 2 contenait un autre texte de Nodot, Histoire de Geoffroy, surnommé la Grand’Dent, sixième fils de Mélusine, publié par Barbin en 1700.


Ouvrage très rare
Prix : 1500 euros (contact : benoit@troisplumes.fr)