Suivez-nous sur Twitter et Facebook




Suivez nous sur ,
sur Facebook ou en vous inscrivant sur le blog (colonne de droite)
Envoyez nous un mail pour recevoir nos catalogues.
Ce site ne regroupe qu'une partie de notre stock. Le stock complet est visible en cliquant ici.

mercredi 5 décembre 2012

1678 - Maximes de La Rochefoucauld - 2e partie


François, duc de La Rochefoucauld, Nouvelles réflexions ou sentences et maximes morales - deuxième partie
Paris, Barbin, 1678
In-12, 4ff-76pp-5ff
Hauteur des marges : 155.5mm (pour comparaison, les exemplaires de la vente Rochebilière : 155 & 157mm)
Exemplaire provenant de la bibliothèque d'Antoine Rochebilière, resté dans sa famille depuis.



Tirage à part de l'édition originale des nouvelles maximes de la cinquième édition, qui fut fait pour compléter les troisième et quatrième éditions. Il en existe plusieurs versions : avec ou sans page de faux-titre et avec ou sans le nom de l'auteur au privilège. Cet exemplaire a bien un faux-titre (page blanche dans d'autres exemplaires) et n'a pas le nom de l'auteur dans le privilège. Cette partie est toujours recherchée pour compléter les exemplaires des deux éditions précédentes. Nous vendons d'ailleurs un exemplaire de la troisième édition complété de cette partie.

Exemplaire avec le faux-titre

Photo de la différence des privilèges (l'exemplaire présenté ici est celui de droite)

Antoine Rochebilière était un spécialiste des éditions des Maximes de La Rochefoucauld, certainement le plus grand. Son catalogue contient 32 exemplaires (n°444 à 475), qui ne sont qu'une partie de ce qu'il possédait. Nous proposons en même temps 7 exemplaires dont 6 proviennent de Rochebilière et ne sont pas les exemplaires du catalogue.



Reliure plein veau, dos à nerfs orné, petits manques de cuir aux coins, une coiffe abîmée, frottis. Papier jauni, exemplaire de la troisième édition complété qui a été démonté. Le texte de la troisième édition était ici incomplet du début d'après la note autographe de Rochebilière qui a donc dû le démonter pour remonter un autre exemplaire. Le texte de la seconde partie est lui bien complet.

Provenances : 
  • Antoine Rochebilière, avec une note autographe sur une garde
  • Auguste Raffet, bibliothécaire, fils du peintre et gendre de Rochebilière.
Références : Rochebilière, 466,467; Tchémerzine, VII,59.

Bel exemplaire, recherché pour compléter une troisième ou une quatrième édition
Prix : 500 euros (contact : LibrairieTroisPlumes@gmail.com)