Suivez-nous sur Twitter et Facebook




Suivez nous sur ,
sur Facebook ou en vous inscrivant sur le blog (colonne de droite)
Envoyez nous un mail pour recevoir nos catalogues.
Ce site ne regroupe qu'une partie de notre stock. Le stock complet est visible en cliquant ici.

mercredi 5 décembre 2012

1665 - Maximes de La Rochefoucauld - TRES RARE contrefaçon


François, duc de La Rochefoucauld, Réflexions morales de Monsieur L.R. Foucaut
Paris, Barbin, 1665
In-12, 17ff-113+[5]pp-1ff
Hauteur des marges : 131mm
Exemplaire provenant de la bibliothèque d'Antoine Rochebilière, resté dans sa famille depuis.


TRES RARE contrefaçon dont on ne connaît que très peu d'exemplaires, Claudin dans le catalogue Rochebilière ne donne que celui du catalogue (exemplaire Veinant, acheté en 1863 par Rochebilière). C'est le premier qui donne le nom de La Rochefoucauld, mal orthographié, dans l'ouvrage. Cette édition est restée longtemps inconnue des bibliophiles. L'exemplaire Veinant, semble-t-il mal décrit n'a pas donné lieu à une découverte, si ce n'est pour Rochebilière (voir ci-dessous). En revanche, dans le Bulletin du Bibliophile de janvier 1865 (pages 40 à 42, visible ici), un certain Ch Barry a découvert un exemplaire de cette édition qu'il décrit et indique qu'il ne correspond pas aux éditions citées par Brunet à la date de 1665. Avec l'exemplaire Veinant/Rochebilière, et l'exemplaire Rochebilière présenté ici, cela fait donc trois exemplaires connus. La BNF dispose d'un exemplaire, peut-être un quatrième? On l'indique parfois comme 4e tirage.
Claudin en dit aussi : C'est évidemment une contrefaçon faite au fond de quelque province de France.

Le texte de cette édition est un texte mixte car jusqu'à la maxime 228, c'est le texte primitif et à partir du milieu de cette maxime, c'est le texte des exemplaires cartonnés.


Antoine Rochebilière était un spécialiste des éditions des Maximes de La Rochefoucauld, certainement le plus grand. Son catalogue contient 32 exemplaires (n°444 à 475), qui ne sont qu'une partie de ce qu'il possédait. Nous proposons en même temps 7 exemplaires dont 6 proviennent de Rochebilière et ne sont pas les exemplaires du catalogue.


Reliure plein veau, aux armes de France et de Chalons. Il semble que cet ouvrage ait été donné au collège de Chalons, qui faisait ce type de reliures. Manque aux coiffes et dos, mors en partie fendus, manques aux coins. Exemplaire modeste, il manque la page de titre mais le texte reste bien complet, mouillure atteignant une partie du texte sur la première moitié.


Longue note de Rochebilière sur le contre-plat disant "Ma conjecture était exacte. Je viens de voir cette édition [exemplaire Veinant]. Elle est intitulée Réflexions morales de L.R.Foucaut à Paris chez Claude Barbin vis à vis ... de la croix 1665 avec privilège. Cette édition est celle-ci, je l'ai confrontée. Il ne manque à cet exempl. que le frontispice. Voyez le 2e catalogue de M Veinant Paris Potier 23 mars et jours suivants, 1863, in-8 n°92. Je l'ai confronté avec cet exemplaire à l'exposition. L'exemplaire de vente était réglé sans doute par . Veinant."
Et d'ajouter "Je possède maintenant l'exemplaire même ci-dessus décrit"

Provenances : 
  • Antoine Rochebilière, avec une longue note sur le contre-plat (voir ci-dessus)
  • Auguste Raffet, bibliothécaire, fils du peintre et gendre de Rochebilière. Signature sur le contre-plat
Références : Rochebilière, 453; Tchémerzine, VII,53.

Bel exemplaire, de très bonne provenance, rare.
Prix : 1000 euros (contact : LibrairieTroisPlumes@gmail.com)