Suivez-nous sur Twitter et Facebook




Suivez nous sur ,
sur Facebook ou en vous inscrivant sur le blog (colonne de droite)
Envoyez nous un mail pour recevoir nos catalogues.
Ce site ne regroupe qu'une partie de notre stock. Le stock complet est visible en cliquant ici.

mercredi 10 octobre 2012

EO - Alexandre Dumas - Ange Pitout - 1851 - 8/8

Alexandre Dumas (père), Ange Pitou
Troisième roman de la série Mémoires d'un médecin, dont les autres sont Joseph Balsamo, Le collier de la reine et la Comtesse de Charny
Paris, Alexandre Cadot, 1851
In-8, 207*130mm, 300 à 330 pp par volume




Très rare édition originale de ce roman de Dumas, bien complet des huit volumes, tels que décrits par Vicaire (cf reproduction en fin de description). Ce roman fut écrit avec Auguste Maquet, quoiqu'il n'apparaisse aucunement sur les pages de titres. Ce fut ce roman qui mit un terme à la collaboration de Dumas et Maquet, notamment à cause de la personnalité d'Ange Pitou. 



L'action de ce roman se situe au moment de la révolution, avec l'arrivée d'Ange Pitou à Paris le 13 juillet 1789. Ange Pitou est un jeune naïf de province, qui préfère la chasse au latin, un peu courageux. Arrivé à Paris la veille, il fait partie de ceux qui prennent la Bastille le 14 juillet, dans le but de délivrer Gilbert, un des personnages récurrent de la série.
Le personnage d'Ange Pitou dépeint ici est totalement différent de l'Ange Pitou qui a réellement existé : journaliste, contre-révolutionnaire, agent royaliste, conspirateur, chansonnier, déporté à Cayenne. Il semble que Maquet avait dit tout cela à Dumas qui n'en a pas tenu compte, et c'est ce qui causa leur brouille littéraire. 

Reliures demi-basane d'époque, tranches marbrées. Deux emboîtages plus récents ont été fait pour accueillir quatre volumes chacun. En pied de dos "M. Langle libraire". Tampons ex-libris répétés plusieurs fois dans chaque volume "M. Langle libraire à Limoges" et " Patisserie, Charcuterie fine Ozier fils ainé, Excideuil (Dordogne)"




Reliures modestes, mors fendu sur le tome 8, nombreux petits accrocs, craquelures du cuir en surface, cartons des plats abîmés sur les bords. Intérieurement, l'exemplaire reste aussi modeste. Nombreuses petites déchirures avec manques en marges sans atteinte au texte, quelques déchirures sans manques dans le texte (notamment 6 feuillets qui ont été consolidés dans les marges dans le tome 5), un seule déchirure avec manque atteignant le texte (il ne manque qu'une lettre - cf photo), rousseurs, quelques taches.

seul manque de texte : la lettre a en fin de ligne

deux des feuillets consolidés

Référence : Vicaire, III, 392.

Ouvrage devenu extrêmement rare. Aucun exemplaire dans le commerce ou repéré en vente publique. Seuls trois exemplaires identifiés dans les bibliothèques : BNF, Yale University (USA), Auckland Librairies (Nouvelle Zelande). La bibliothèque Digby Naves en contenait aussi un exemplaire (Digby Naves possédait toutes les éditions originales de Dumas).
La rareté de cette édition s'explique par le tirage (2500 exemplaires environ) qui était sur un papier de qualité assez médiocre. La plupart n'ont donc pas résisté au temps et l'édition Lévy a vite remplacé l'édition Cadot.

VENDU