Suivez-nous sur Twitter et Facebook




Suivez nous sur ,
sur Facebook ou en vous inscrivant sur le blog (colonne de droite)
Envoyez nous un mail pour recevoir nos catalogues.
Ce site ne regroupe qu'une partie de notre stock. Le stock complet est visible en cliquant ici.

mercredi 2 décembre 2020

1862 - Jules Michelet - La Sorcière - TRES RARE exemplaire non censuré

 

Jules Michelet, La Sorcière.

Paris, Librairie de L. Hachette et Cie, novembre 1862. In-12, XXIV-460p.

Véritable édition originale d’une insigne rareté avec les couvertures et le titre Hachette. En effet, selon Caillet (n°7528), Dentu racheta les exemplaires en feuilles à Hachette qui avait eu peur de publier l’ouvrage tel quel. Les ouvrages furent donc brochés avec des nouveaux titres et des nouvelles couvertures (celles d’Hachette ayant été mises au pilon). Vicaire (V, 835-836) décrit d’abord l’édition Hachette avant de mentionner l’édition Dentu. Il nous signale aussi les avis différents d’Otto Lorenz (livre saisi) et de Fernand Drujon (simple avis officieux).

Robert Yve-Plessis, dans son Essai d’une bibliographie française, méthodique et raisonnée de la sorcellerie et de la possession démonique (n°928), nous précise que M. Templier, associé d'Hachette, fit retirer l’ouvrage de la vente et envoya Michelet, furieux, traiter avec Dentu. Ce dernier fit cartonner l’édition : plusieurs paragraphes de la préface ou et certains passages du livre.

Combien d’exemplaires ont survécu ? La légende veut que seuls les exemplaires de la BnF (dépôt légal) et de Louis Asseline (alors employé chez Hachette) aient survécu. L’exemplaire d’Asseline serait reconnaissable par des notes au dos du titre.

Toutefois, il est probable que quelques exemplaires aient été vendus avant que Templier ne fasse retirer l’ouvrage de la vente. On en trouve ainsi un exemplaire, relié tardivement (couvertures sans le dos) et avec la mention Hachette biffée, passé en vente aux enchères à Montignac (24 août 2015, n°1980) maintenant dans une collection privée (exemplaire présenté sur le blog du bibliophile). Il ne semble pas qu’il y ait les notes au dos du titre, pas plus que notre exemplaire, qui serait donc le 4e exemplaire répertorié.

Exemplaire broché, petits défauts aux plats de la couverture, dos de la couverture devenu cassant avec petits manques, scotchs en haut et en bas du dos.

Ouvrage d’une très grande rareté.

Prix : 1200 euros