Suivez-nous sur Twitter et Facebook




Suivez nous sur ,
sur Facebook ou en vous inscrivant sur le blog (colonne de droite)
Envoyez nous un mail pour recevoir nos catalogues.
Ce site ne regroupe qu'une partie de notre stock. Le stock complet est visible en cliquant ici.

mardi 7 décembre 2021

Marivaux - l'édition Conquet à 10 exemplaires avec aquarelles d'Oreste Cortazzo - 1894

  Marivaux & Oreste Cortazzo, Le jeu de l’amour et du hasard.

Paris, Conquet, 1894. In-8, 112p.


Edition dont le tirage serait uniquement à 10 exemplaires, tous aquarellés, par différents artistes. Il est précisé, à l’encre, face au titre : « Edition non mise dans le commerce ». On remarquera aussi que la page de titre porte la mention imprimée « seize aquarelles originales » et en dessous, à l’encre, « de Cortazzo » avec la précision « maquette ».


Notre exemplaire est celui de Gustave Larroumet (1852-1903), avec une dédicace de Conquet : « à monsieur Larroumet / Hommage de son bien dévoué / L. Conquet ». Il porte aussi l’ex-libris posthume de Larroumet, dessiné par Robida, sur le contreplat. Il fut apposé sur les livres quand Dorbon ainé dispersa la bibliothèque en 1904.


Notre exemplaire est donc aquarellé par Oreste Cortazzo (1836-1910), peintre italien ayant émigré en France vers 1858. Le chiffre de 10 exemplaires, indiqué par Carteret, est tout à fait plausible. En effet, cet ouvrage atteignant des sommets à chaque passage d’un exemplaire en vente publique, il est logique qu’ils laissent plus de traces que bien d’autres ouvrages plus classiques.

Aussi, des neuf autres exemplaires, nous trouvons la trace de huit ! Nous les distinguerons par les illustrateurs et relieurs :

  • Pierre Vidal, relié par Petrus Ruban.
  • René Péan, relié par Mercier.
  • Maurice Leloir, relié par Noulhac.
  • Maurice Leloir, relié par Mercier.
  • Louis Morin, relié par Carayon (exemplaire de Conquet).
  • A Robaudi, relié par Canape.
  • J. Wagrez, relié par Mercier - et enrichi d’une lettre de Marivaux, normal puisque c’était l’exemplaire d’Arthur Meyer…
  • Schutz, relié par Magnin.


Notons enfin que Gustave Larroumet a publié de nombreux ouvrages de critique littéraire et en particulier, en 1894, son livre Marivaux, sa vie, son oeuvre. Ce n’est donc pas pour rien qu’un des rares privilégiés à avoir eu cette édition. L’exemplaire est d’ailleurs truffé d’un portrait gravé de Marivaux par Marillier (XVIIIe)


Reliure non signée, plein maroquin bleu nuit, triple filet d’encadrement sur les plats, dos à nerfs, fleurons, tête dorée. Dos légèrement passé, légers frottis aux nerfs et aux coins. Exemplaire évidemment non rogné.


Superbe ouvrage, très rare


VENDU