Suivez-nous sur Twitter et Facebook




Suivez nous sur ,
sur Facebook ou en vous inscrivant sur le blog (colonne de droite)
Vous pouvez vous inscrire directement à notre liste de diffusion
Ce site ne regroupe qu'une partie de notre stock. Le stock complet est visible en cliquant ici.

lundi 7 novembre 2022

1733-1740 - Réunion de textes en faveur des convulsionnaires

 [Jansénisme, Convulsions] Diacre François de Paris, abbé Nicole, Jean Hamon, Pasquier Quesnel, Le Sesne de Ménilles d’Etemare, 7 ouvrages en un volume : Plan de la religion par le B.H. Diacre François de Paris ; Science du Vray qui contient les principaux mystères de la Foy par feu M. François de Paris ; Enchainement des vérités proposées dans l’écriture sous différens symboles ; Pensées diverses sur les avantages de la pauvreté par M. Hamon ; Extraits de plusieurs préfaces d’ouvrages particuliers composés par M. Nicole ; Lettre du R.P. Quesnel, prestre de l’oratoire, au révérend père de La Chaise jésuite ; Réponse à la lettre du P. de Goville ancienne missionnaire de la Chine, adressée aux R.P. Jésuites.

[Divers lieux de publication entre 1733 et 1740], In-12.

Très intéressante réunion d’ouvrages en édition originale.

  1. Le Plan de la religion (En France, sn, 1740. VI-132p) est un ouvrage écrit à la fin de sa vie et publié ici pour la première fois, 13 ans après sa mort. Il s’agit d’un ouvrage de philosophie religieuse sur la création de l’homme et le péché d’Adam et ses conséquences.
  2. La Science du Vray (En France, sn, 1733. [4]-55-[1]p) est un ensemble d’écrits sur différents sujets tels que l’infaillibilité de l’Eglise, la Grâce, la résurrections des morts, la communion, etc. destinés à l’instruction des fidèles. Le diacre Paris écrit chaque chapitre comme une conversation adressée à Dieu directement.
  3. L’Enchainement des vérités (Leerdam, Déniqué, 1733. 52p) est probablement en édition originale (seul la BM de Nîmes indique 1732, vraisemblablement par erreur). Le Siècle des Lumières : bibliographie chronologique nous donne l’auteur, Jean-Baptiste Le Sesne de Ménilles d’Étemare, janséniste lié aux convulsionnaires, tout en faisant erreur sur la collation. L’auteur y donne sept exemples de ce que symbolise le vase d’argile dans l’ancien testament.
  4. Les Pensées diverses sur les avantages de la pauvreté (Sl, sn, 1739. 66-[2]p) est ici dans une édition originale publiée par les convulsionnaires, comme le prouve la prière du B. diacre François de Paris avant d’entendre la sainte messe qui correspond aux 2 dernières pages, toujours présentes avec cette édition.
  5. Les Extraits de plusieurs préfaces (Liège, Bruncanz, 1739. 41p) est la première édition de cette réunion.
  6. La Lettre de Quesnel (France, Philothée, 1734. [8]-62-[1]p), ici dans sa seule publication à part, est vraisemblablement due aussi aux convulsionnaires qui ont eu de nombreuses disputes théologiques avec les jésuites.
  7. La réponse à la lettre de Goville (Paris, aux dépens de la société, 1736. [4]-104p) est un dialogue entre l’auteur, Michel Villermaules dit Villers (1667-1757), et le père de Goville. Villers est un ancien missionnaire jésuite devenu janséniste qui critiqua les méthodes d’évangélisation des jésuites. Il ne semble toutefois pas être lié aux convulsionnaires. A la fin du recueil se trouve la table des 6 volumes des anecdotes, autre ouvrage de Villers.

Plein veau, dos à nerfs orné avec notamment un joli fer de chasse en pied de dos, pièce de titre maroquin, tranches rouges. Mors craquelés, mouillure en marge inférieure de l’ouvrage visible sur une petite moitié du volume.

Réunion de textes rares autour des convulsions.


750 euros