Suivez-nous sur Twitter et Facebook




Suivez nous sur ,
sur Facebook ou en vous inscrivant sur le blog (colonne de droite)
Envoyez nous un mail pour recevoir nos catalogues.
Ce site ne regroupe qu'une partie de notre stock. Le stock complet est visible en cliquant ici.

samedi 1 janvier 2011

Exceptionnelle photographie signée par Jean Jaurès et Henri Bergson - ca 1880

Photographie de la Section des lettres de l’Ecole normale supérieure, promotion 1878. Photographie prise par Pierre Petit, 29&31 place Cadet (Paris). Pierre Petit (1831-1909) est un célèbre photographe qui immortalisa des ecclésiastiques, l’exposition universelle de 1878, des élèves de grands lycées, la Commune…
Cette photo a été prise entre 1878 et 1881.




Dimensions : 
photo : 186*242mm
carton : 325*436mm

Sur cette photo sont présents tous les membres de la section des lettres, promotion 1878, sauf Henri Baudrillart. Il y a donc 23 personnes. La liste ci-après reprend ces personnes dans l’ordre d’admission à l’ENS.

Si on connaît cette photo, et même une autre des mêmes personnages dans des postures différentes, notre exemplaire a une particularité extraordinaire : elle est signée par tous les élèves, et donc bien sûr par Jaurès et Bergson. Il est amusant de noter d’ailleurs que leur signature est ici la signature de jeunesse, un peu différente de celle que l’on trouvera sur des documents postérieurs.
Le musée Jaurès de Castres possède un exemplaire de cette photographie, mais sans les signatures.




Etat : La photo a été pliée en 2, le carton est cassé, déchiré en haut (hors de la photo) et en bas (5 cm dans la photo, atteignant le bas des personnages).


  1. Auguste-Marie-Joseph-Jean Jaurès (1859-1914), homme politique
  2. Michel-Charles Diehl (1859-1944), historien et historien de l’art
  3. Théophile-Albert Dez (1856- ?), professeur d’histoire et de géographie au lycée Buffon
  4. Marie-Henri-Gustave-Alfred Jeanroy (1859-1953), linguiste, philologue, romaniste
  5. Chrétien dit Christian Pfister (1857-1933), historien de l’Alsace et médiéviste
  6. Pierre-Hippolyte-Albert David(-Sauvageot) (1859-1899), professeur-agrégé de lettres. Il épousera Marie Baudrillart, la sœur du cardinal, admis en 9ème dans la Section des lettres, mais absent de cette photographie.
  7. André-Louis-Paul Morillot (1858-19..). Il écrivit plusieurs ouvrages sur la littérature.
  8. Joseph-François Martin ?
  9. Henri Baudrillart, absent de cette photo
  10. Gustave Belot (1859-1929), professeur de philosophie au lycée Louis Le Grand
  11. André-Paul Cuvillier (1860-1921), proviseur du lycée Rollin (actuel lycée Jacques-Decour)
  12. Léon-Angelin-Claude Sautreaux (?). On retrouve des livres qu’il a écrits.
  13. Charles-Jacob Salomon (1862-1936), docteur en droit, vice-président de la chambre de commerce russe à Paris. Il eut une correspondance avec Tolstoï
  14. Pierre-Alfred Leune (1857-1930), inspecteur d’académie, fondateur du sanatorium pour les enseignants, portant son nom, à Sainte-Feyre (Creuse). Il deviendra d’ailleurs président de l’Alliance Internationale contre la Tuberculose
  15. Léon-Jules Dorison (?), professeur à la faculté de lettres de Dijon
  16. Etienne-Paul-Victor Monceaux (1859-1941), il fit aussi l’école d’Athènes, professeur de lettres, puis langue et littérature latine (notamment chrétienne)
  17. Jean-Alphonse Veyriès (mort en 1882), il fit aussi l’école d’Athènes, et écrivit plusieurs livres, notamment avec Baudrillart. Il mourut lors de fouilles à Myrina, avec Edmond Pottier et Salomon Reinach, archéologues et normaliens des années précédentes.
  18. Louis-Paul-Abel Desjardins (1859-1940), professeur et journaliste
  19. Eugène-Charles-Constant Cointe (?). 
  20. Eugène-Charles-Louis Mellerio (1859-1948), professeur au lycée Janson-de-Sailly
  21. Adolphe-Etienne-Auguste Moreau-Nélaton (1859-1927), peintre, collectionneur
  22. Joseph-Amédée Lemercier (?)
  • Henri-Louis Bergson (1859-1941), philosophe. Admis à titre d’étranger, ayant obtenu le 3e rang dans le concours. Né à Paris, il pourra opter, sans naturalisation, à la nationalité française à sa majorité (21 ans), ce qu’il fera le 5 novembre 1880, en présence de deux témoins, eux-aussi normaliens : Monceaux (16) et Salomon (13).
  • Aimé Puech (1860-1940), archéologue. Il n’était pas sur l’arrêté du 10 août 1878, peut-être un admis supplémentaire de dernière minute.




MAGNIFIQUE témoignage de jeunesse de deux grands penseurs 
VENDU