Suivez-nous sur Twitter et Facebook




Suivez nous sur ,
sur Facebook ou en vous inscrivant sur le blog (colonne de droite)
Envoyez nous un mail pour recevoir nos catalogues.
Ce site ne regroupe qu'une partie de notre stock. Le stock complet est visible en cliquant ici.

samedi 1 janvier 2011

[Alchimie] Philovite Cosmocole - La Vérité sortant du puits hermétique - 1753 - Rare EO maroquin aux armes

Philovite Cosmocole, La Vérité sortant du puits hermétique ; ou la vraye Quintessence solaire et lunaire, Baume radical de tout Estre, & origine de toute Vie. Confection de la Médecine universelle.
Londres [i.e. Paris], s.n. [Jean Lamesle], 1753. In-12, 154-[2]p.



Edition originale de ce curieux ouvrage. Le matériel, l'usage typographique ainsi que le papier sont typiquement français, et on pense que le livre sort des presses de Jean Lamesle, d'après une déclaration de ce dernier le 9 janvier 1753. Concernant le papier, c'est un papier fin d'Auvergne filigrané Auvergne et Chapon, papetier dont on trouve la trace dans les années 1740 (filigrane bien visible aux feuillets 45/46 & 47/48).
L'auteur, qui nous est connu que sous ce pseudonyme de Philovite Cosmocole, est vraisemblablement un habitué des sujets alchimiques. Son ouvrage contient une préface (12p.), des citations religieuses (3p.), et trois chapitres :
  1. De la cause des Maladies, & de leur guérison universelle, par le principe de vie & de santé.
  2. De la semence première ou Mercure universel de vie.
  3. Des trois Mercures des corps.




Seuls 4 exemplaires sont répertoriés en France, dont 3 avec cette page de titre. Il est répertorié par Brunet (V, 1143). Il existe des exemplaires "A Londres, et se trouve à Paris, chez Lamy" ou "Drieu, le jeune, successeur de son père" (sans lieu d'édition). Ces exemplaires, quoique très proches dans la composition, sont d'une seconde édition, postérieure ; l'exemplaire Lamy consulté était vendu comme Supplément à la bibliothèque des philosophes hermétiques, la date de 1753 est donc probablement fausse puisse l'ouvrage est paru en 1754. De plus, cette seconde édition est corrigée des fautes indiquées sur les deux pages d'errata de cette édition.



Reliure aux armes du chancelier de France, Guillaume II de Lamoignon, seigneur de Blancmesnil et de Malesherbes (1683-1772). Olivier ne donne pas de fer identique, mais ce fer, frappé sur d'autres armes, est curieusement frappé. Le fer (2018, 5) est le plus proche du résultat obtenu ici.
Reliure plein maroquin rouge, dos à nerfs orné, armes sur les plats, tranches rouges. Fines restaurations, armes refrappées à l'époque (traces des anciennes légèrement visibles), ouvrage remboîté dans une reliure d'époque. Quelques rousseurs, quelques notes anciennes "NB" à l'encre en marge.

Ouvrage rare, très bel exemplaire
VENDU